Cercle des Solidarités Francophones

Vous êtes ici : Accueil du site > Archives Projets 2015 > Dictée de la Solidarité francophone > Dictée de la Solidarité francophone 2015, à Dijon
Publié : 6 décembre 2015

Dictée de la Solidarité francophone 2015, à Dijon

Dans le cadre des formations proposées par la Jeune Chambre Economique Française (JCEF) lors de son 61ème congrès national 2015 qui s’est tenu à Dijon du 19 au 21 Novembre derniers, le CSF a proposé l’organisation d’un atelier le Samedi 21 Novembre 2015 de 9 h à 12 heures - dans le palais des congrès, Salle Marc d’Or.

La dictée de la Solidarité, à Dijon, prototype.

Il était nécessaire de vérifier que de soumettre à une dictée basée sur la solidarité francophone, un public non adhérent au CERCLE DES SOLIDARITES FRANCOPHONES (CSF) aurait un impact à la fois sur leur représentation de la Francophonie et sur leur approche de la Solidarité .

Le thème de l’opération ""Dis-moi dix mots" édition 2015 mettait à l’honneur les variétés du français partagé par 274 millions de locuteurs, vecteur de solidarité entre les peuples adhérant à la francophonie.

http://www.dismoidixmots.culture.fr/ressources/la-thematique-et-les-dix-mots

3 mots ont été empruntés pour la rédaction de la dictée : Dépanneur, Dracher et Poudrerie.

Dépanneur : n. m. Employé au Québec.
- Petit commerce, aux heures d’ouverture étendues, où l’on vend des aliments et une gamme d’articles de consommation courante.
- Au Québec, le terme dépanneur s’est bien implanté. Il est même repris en anglais comme synonyme de convenience store.

Dracher : [dʀaʃe] v. Employé en Belgique, Picardie et Nord de la France.
- Il drache v. impers.
- FAM. Il tombe une pluie battante ; il pleut à verse. Il drache depuis le matin.

Poudrerie : n. f. Employé au Québec.
- Neige poussée par le vent pendant qu’elle tombe.
- Neige déjà au sol qui est soulevée et poussée sous l’effet du vent.

Ce groupe de 15 jeunes gens volontaires, s’est confronté à l’orthographe, la grammaire et à la diversité du français de par le Monde, au travers des pérégrinations d’un jeune originaire de l’Aisne à travers le monde francophone.

Environ 1200 mots composaient ce texte à la fois festif et sérieux. A l’issue des 2 heures, qu’ont duré la dictée et sa correction elle-même sans protocole particulier, les participants ont été sollicités pour exprimer leur ressenti. L’exercice a été apprécié.

La diversité des termes en français utilisés dans le Monde, nécessitait de se référer au glossaire annexé au corrigé et distribué aux participants à cet atelier.

Le thème de la Solidarité reste naturellement à travailler.

Pour résumer, les participants étaient convaincus de l’utilité de recommencer un tel événement et se proposent d’en remonter les bienfaits auprès de la JCEF.

C’est pour cela que le texte de cette dictée restera confidentiel de manière à ménager la surprise lors d’une prochaine ré-utilisation. A chacun qui souhaite, dans le cadre du CSF ou en partenariat, organiser un tel événement, peut contacter notre association. Cette opération et la satisfaction des participants tiennent ensemble à la qualité du texte qui doit savoir rester intriguant, mais aussi motivant. Le cercle des solidarités francophones pour assurer la meilleure crédibilité, est un lieu adéquat pour générer ce genre d’événement gratifiant.

Découvrez les impressions en vidéo de Caroline Antononi, membre de la Jce de Nîmes et la grande gagnante de la Dictée de la solidarité 2015.

https://www.facebook.com/173943426030543/videos/vb.173943426030543/917323591692519/ ?type=2&theater

L’atelier s’est terminé par le pot de l’amitié en toute simplicité.

Tous les participants ont reçu un stylo "magique" offert par le Conseil Départemental de l’Aisne, rappelant que l’édit pris par le roi de France en 1539 pour consacrer le Français comme langue officielle du royaume, est celui de Villers-Cotterêts, ville de l’Aisne.

Dominique CAILLET Vice Président du CSF - Animation du réseau des Correspondants en France Courriel : dominique.caillet@orange.fr