Cercle des Solidarités Francophones

Vous êtes ici : Accueil du site > La francophonie : Culture et Loisirs > Prix des cinq continents de la Francophonie
Publié : 3 octobre 2013

Prix des cinq continents de la Francophonie

Amal Sewtohul, lauréat 2013 du Prix des cinq continents de la Francophonie pour son roman Made in Mauritius (Editions Gallimard)

Le 12ème Prix des cinq continents de la Francophonie a été attribué à Amal Sewtohul pour son roman Made in Mauritius (Editions Gallimard).

La cérémonie de remise de cette distinction aura lieu le 24 octobre prochain à Port-au-Prince (Haïti).

Le jury, réuni le 25 septembre au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie à Paris, a motivé son choix en évoquant une œuvre « qui traite d’un chapitre de l’histoire de Maurice (immigration, indépendance), en utilisant le conteneur comme symbole contemporain subversif et humoristique de l’identité dans un flux perpétuel ; un roman qui parle aussi, avec fraicheur et talent, de la solidarité entre jeunes venus de milieux différents ».

Né en 1971 à Quatre Bornes (Ile Maurice), Amal Sewtohul est diplomate et romancier. Auteur de trois romans, Amal Sewtohul remodèle la forme du roman mauricien, mélangeant les histoires et l’Histoire et déclinant les genres. Le lauréat a été choisi parmi les 10 finalistes de l’édition 2013, ressortissants des 8 pays suivants : Cameroun, Liban, Canada-Québec , France, Danemark, Maurice, Pologne, et Guinée. Il succède à Geneviève Damas, lauréate de l’édition 2012 pour son roman Si tu passes la rivière (Editions Luce Wilquin).

Le jury a également apprécié Dans l’ombre de la lumière de Claude Pujade-Renault (Editions Actes Sud) « pour son écriture lumineuse qui révèle la concubine de Saint Augustin, femme modeste et oubliée de l’Histoire ».

Le Prix des cinq continents créé par l’OIF en 2001 permet de mettre en lumière des talents littéraires reflétant l’expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents et de les promouvoir sur la scène littéraire internationale. Présidé par Jean-Marie Gustave Le Clézio (Maurice), il est animé par un jury international prestigieux : Lise Bissonnette (Canada-Québec), Ananda Devi (Maurice), Monique Ilboudo (Burkina Faso), Paula Jacques (France-Égypte), Vénus Khoury-Ghata (Liban), Pascale Kramer (Suisse), René de Obaldia de l’Académie Française (Hong Kong), Leïla Sebbar (France-Algérie), Lyonel Trouillot (Haïti), et Geneviève Damas (Fédération Wallonie-Bruxelles), lauréate 2012.

Pour plus d’information : www.francophonie.org